Historique

L’ACAL a vu le jour en 1976. Elle est l’une des quatre associations du canton qui défendent les intérêts des cavaliers dans la région comprise entre l’Arve & Lac.

Désireuse d’améliorer les conditions de la pratique de la randonnée et de la promenade équestre dans la région Arve-lac et d’apporter une solution globale aux conflits d’utilisateurs qui naissent de ces pratiques, l’ACAL travaille depuis plusieurs années à la création d’un réseau équestre destiné aux quelques 400 à 500 cavaliers que comptent les communes genevoises de la région d’ Anières, Choulex, Corsier, Gy, Hermance, Jussy, Meinier, Presinge, Puplinge et Vandoeuvres.

 A cette fin, elle a multiplié les contacts avec les communes, les exploitants agricoles et les propriétaires fonciers privés, tant et si bien qu’elle est devenue aujourd’hui l’interlocutrice privilégiée pour résoudre tout problème pouvant résulter de la pratique des sports équestres dans la région.